AGRICULTURE DURABLE ENSEIGNEMENTS PRODUCTIONS LIENS

Adresses Soutiens Légal Formulaire Documents Actualités
Sélection
Les actualités >01/04/2020

Saison sèche , mais la gratitude demeure

Chers Amis,
Chers partenaires,
Chers membres de l’association CEPPALA FRANCE

Malgré toutes les précautions prises (pare-feu), le samedi 7 mars nous avons été victimes d’un feu de brousse provoqué par des individus mal intentionnés ou par des femmes chercheuses de bois de chauffe. Plus d’une quinzaine de ruches sont parties en fumée et les précieuses abeilles ont été calcinées. Le grand vent sec et chaud n’a pas favorisé la maîtrise des grandes flammes… Et tout est allé très vite. Que du gâchis car nous sommes dans la bonne période de la production et de la récolte de miel de qualité. Nous venons également de perdre à moins de deux heures plus de cinq hectares de biomasse et bien sûr des recettes...


La saison sèche, sans aucun espoir de pluie, bat son plein dans notre pays. Aussi la population surtout rurale est en proie avec la chaleur, le manque d’eau et de légumes ou de fruits frais. Et depuis quelque temps, le coronavirus s’est ajouté au lot des maux qui minent notre chère patrie en proie déjà au terrorisme sous toutes ses formes. Notre cri de détresse peut se faire entendre en empruntant le titre de ce film : « Les dieux sont tombés sur la tête » ?

Néanmoins, la chaleur dans les relations humaines permet de tout supporter, d’être et de vivre toujours heureux tout en refusant de « nous laisser voler notre espérance ». La psychose de la pauvreté, du terrorisme et du coronavirus n’aura pas de raison sur notre détermination et sur notre engagement. Certes, nous sommes confinés mais pas enfermés. C’est dans ce contexte que nous évoluons, le père LEKA IRE Alexis SOME (gestionnaire du Centre Agrithèque et de CEAPPALA) et moi-même Abbé Thomas D’Aquin HIEN (directeur du Centre Agrithèque et chef de projet CEPPALA) avec cinq (5) jeunes apprenants au Centre Agrithèque (notre pied à terre), une structure de formation agricole pour les jeunes déscolarisés ou analphabètes. Agrithèque a été initié par le père Clément SOME en 2008. En attendant la mise en place effective de CEPPALA, qui se veut un instrument de développement local à travers l’accompagnement tant des jeunes scolaires que des adultes paysans, éleveurs ou autres, nous avons également en charge les ateliers d’élevage du lycée agricole pour la formation des lycéens à Dissin. Aussi, vous comprenez que CEPPALA a pour vocation et par conséquent ambition d’être un pont de relations entre associations, structures de formation avec des partenaires techniques et financiers. C’est pourquoi, nous voudrions exprimer nos sentiments de profonde gratitude à tous les amis et membres de l’association CEPPALA France pour le combat de développement durable qu’ils mènent à nos côtés. Nous n’oublions pas le groupement paroissial d’Ambérieu, d’Oyonnax, les jeunes de l’Ecole et le Collège Sainte Marie.

Diebougou - Avril 2020
Abbé Thomas D’Aquin HIEN
Chevalier de l’Ordre du Mérite des Collectivités Locales
Ingénieur en Développement local

© 2020 www.ceppala.org V.20200806.15 - Diocèse de Diébougou - Association CEPPALA, BP 24 Dissin, DISSIN, Province du Ioba BURKINA FASO contacts